Pour les 5 ans de Little Urban, nous vous emmenons dans les coulisses de notre belle maison, à la rencontre de l’équipe de choc !

Benoît, responsable de la fabrication, a répondu à nos questions !

Benoît à 5 ans.

Est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ?

J’aime avoir des livres et faire la cuisine mais mon passe-temps favori c’est faire des blagues et des contrepèteries à mes collègues de travail. Ma préférée ? Il fait beau et chaud.

 

Quelles études as-tu faites ?

Après un bac Littéraire spécialité latin, je ne savais pas vraiment quoi faire. Comme j’aimais beaucoup les vestes en velours avec des pièces en cuir cousues sur les coudes, j’ai fait une fac d’histoire où j’ai rencontré plein de gens géniaux mais finalement assez peu d’intérêt pour la matière. J’ai alors découvert qu’il existait un BTS édition où l’on enseignait comment on faisait des livres… cela m’a fasciné !

Peux-tu nous résumer ton parcours professionnel ?

J’ai fait des stages aux éditions Eyrolles et dans une imprimerie pendant mes études. Mon premier job a été aux éditions Masson, un éditeur médical. Je suis arrivé dans la structure de fabrication du pôle BD du groupe où je m’occupais de la production marketing des éditions Kana et des éditions Dupuis. Et quand Little Urban a été lancé, je me suis porté volontaire pour m’occuper de leurs livres et participer à cette génialissime aventure.

Un bon papier c’est important ! C’est pourquoi Benoît aide les éditeurs et les auteurs à faire les meilleurs choix en fonction du rendu voulu, des techniques utilisées etc.

 

Benoît compare les originaux et les cromalins d’Igor, j’adore, pour vérifier les couleurs.

Quelles sont tes principales missions ?

Faire en sorte que, avec la collaboration étroite de Camille (notre directrice artistique), la création de l’auteur, ses dessins, ses couleurs, ses idées, ses ambiances puissent être transcrites dans le cadre d’une production industrielle. Pour que nos lecteurs puissent découvrir avec le même émerveillement que nous les univers si riches de nos auteurs !

As-tu une journée type ?

Chaque jour est toujours plein de surprises ! Et chaque livre recèle un univers qui lui est propre : c’est ce qui rend mes journées si uniques, entrer dans l’univers de chaque livre.
Mais, pour être franc, il y a une étape qui revient très souvent, une des plus importantes : lire des ozalids (un aperçu du livre imprimé sur un papier spécial). C’est la dernière étape de validation avant de lancer l’impression du livre, c’est plutôt stressant, car après, on ne peut plus rien changer !

Qu’est-ce que tu préfères dans ce métier ?

J’aime les rencontres avec les auteurs au début des projets, essayer de comprendre ce qu’ils attendent de leur livre.
J’aime la sensation d’être un membre d’une équipe qui met tout en œuvre pour faire les plus beaux livres possible.
J’aime aussi aller dans les usines qui impriment nos livres et échanger avec les équipes qui y travaillent.

Une petite anecdote à raconter ?

Je suis un chionosphérophile, un collectionneur de boules à neige. A mon grand désespoir, je n’ai jamais fabriqué de boule à neige pour mes éditeurs…

Et encore, vous ne voyez qu’une toute petite partie de sa collection !

à découvrir aussi

Retrouvez les autres interviews de l’équipe ! 

Audrey, directrice éditoriale

Camille, directrice artistique

Jeanne, gestionnaire commerciale

Barbara et Julien, équipe éditoriale.

Charlène et Abélia, équipe marketing

.
.
.

 

Plus d'articles