Pour les 5 ans de Little Urban, nous vous emmenons dans les coulisses de notre belle maison, à la rencontre de l’équipe de choc !

Camille, directrice artistique, a répondu à nos questions !

Camille à 5 ans

Est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ?

Je suis quelqu’un de formidable et je suis extrêmement intelligente. Et aussi très belle.
Et j’ai beaucoup de talent. Sachez néanmoins que je suis née à Amiens, j’ai grandi entre Mâcon et Lyon, et je vis à Paris depuis 10 ans. J’ai de grandes lunettes rouge et j’adore les chats.

Quelles études as-tu faites ?

J’ai un parcours plutôt classique et général jusqu’au lycée.
J’ai eu mon bac grâce à l’art plastique, les autres matières sont passées de justesse ! Un signe… Mais j’ai quand même tenté des études de droits – je voulais devenir commissaire-priseur – ça n’a pas été très concluant. Je me suis donc réorientée, d’abord vers les Beaux-Arts, puis j’ai finalement passé un BTS communication visuelle. Je commence à travailler juste après.

Peux-tu nous résumer ton parcours professionnel ?

Mon premier job a été de concevoir des flyers et des cartes de restaurants dans une petite structure marseillaise (Popcorn). J’y suis restée deux ans, c’était très libre, je me suis bien amusée sur illustrator. Ensuite je suis retournée en Bourgogne pour intégrer une nouvelle petite agence de com’, spécialisée dans le vin (Agence Panama).
Et puis un jour, j’ai débarqué à Paris. Grâce à une mission en intérim, j’ai intégré le studio graphique de Dargaud. Moi qui n’y connaissais rien en BD ! Depuis, je n’ai plus quitté le domaine de l’Edition.

 

.

Quelles sont les missions d’une directrice artistique ?

Ma première mission est de conseiller l’équipe éditoriale de Little sur les choix graphiques qui s’offrent à nous. Je travaille étroitement avec Audrey pour concevoir LA solution graphique qui sublimera l’ouvrage, une fois imprimé. On parle logo, typo, couleur, papier, pelliculage, marquage et même dos toilé parfois.
Je réalise aussi la plupart des supports imprimés de Little : les livres évidemment, mais aussi les outils promotionnels (affiches, dépliants, expositions…) en passant par les visuels pour le site web et la diffusion.

Camille choisit des couleurs de dos toilé

Camille travaille sur un document promotionnel

.

As-tu une journée type ?

En général c’est plutôt café, pomme-c/pomme-v ; café, pomme-c/pomme-v de 10h à 13h et puis un peu de yoga en fin de journée.

Qu’est-ce que tu préfères dans ce métier ?

Ce que je préfère, moi, c’est travailler sur les logos titres.
Un vrai petit défi car il faut que cela soit harmonieux, qu’il s’intègre bien dans la couverture et en même temps qu’il « dise » un peu de l’histoire sans trop en dévoiler.

Une petite anecdote à raconter ?

Je suis une grande amatrice de collage. Je fais quelques chimères à l’occasion. Je chante aussi (divinement bien) dans une fanfare, ne ratez pas notre prochain concert ! (www.douzbekistan.org)

à découvrir aussi

Retrouvez les autres interviews de l’équipe ! 

Audrey, directrice éditoriale

Barbara et Julien, équipe éditoriale

 

Plus d'articles